Quel clearomiseur de Cigarette électronique choisir ?

    Quel clearomiseur choisir ? blu

    Qu'est-ce qu'un clearomiseur ?

    1. Dévissez l'embout et ouvrez la bouteille d'e-liquide.
    2. Remplissez le clearomiseur d'e-liquide avec précaution. Utilisez la fenêtre transparente pour voir le niveau d'e-liquide dans le clearomiseur. Ne le remplissez pas de manière excessive.
    3. Rebouchez soigneusement la bouteille d'e-liquide et revissez l'embout sur le clearomiseur.
    4. Vissez le clearomiseur sur la batterie. Attendez quelques instants pour que le liquide se stabilise.
    1. Détachez le clearomiseur des autres composants de la cigarette électronique (batterie et embout).
    2. Remplissez le clearomiseur d'eau.
    3. Après avoir bouché le sommet du clearomiseur avec le pouce, secouez le clearomiseur pendant 10 secondes environ.
    4. Laissez sécher le clearomiseur pendant quelques minutes avant de l'utiliser. Nous vous recommandons également de remplacer le clearomiseur blu PRO™ après 10 remplissages. En effet, à ce stade, les performances du serpentin ont tendance à se dégrader, ce qui entraîne une baisse de la production de vapeur et une dégradation du goût.

    Un tirage serré pour bien commencer

    Alors, quel clearomiseur pour cigarette électronique choisir ?

    • Robustes et peu onéreux, à mèche longue en fibre de silice, de verre ou de coton organique (pour un meilleur rendu des saveurs) sont parfaitement adaptés aux vapoteurs débutants. Sur certains modèles, vous pouvez changer la mèche et la résistance, dont la valeur oscille entre 1 et 2,5 ohms.
    • Parfaits aussi pour les débutants et les amateurs de batteries cylindriques, les clearomiseurs simples BCC (« Bottom Changeable Coil») sont dotés d’une résistance simple à mèche courte qui restitue mieux les saveurs.
    • Plus puissants grâce à leur double fil résistif, les clearomiseurs BDC (« Bottom Dual Coil ») génèrent plus de vapeur et d’arômes, mais consomment un peu plus d’e-liquide et de batterie. Leur résistance interchangeable est disposée dans le bas du clearomiseur.
    • Plébiscités par les vapoteurs confirmés, amateurs de vape indirecte, les clearomiseurs BVC (« Bottom Vertical Coil ») présentent une résistance interchangeable placée dans une cheminée verticale pour une meilleure vaporisation du liquide, un moindre encrassement, une longévité accrue et une meilleure restitution des saveurs.
    • Conçus pour l’inhalation directe, les clearomiseurs subohm sont équipés d’une résistance d’une valeur inférieure à 1 ohm nécessitant une puissance élevée (entre 20 et 200 W) et donc un mod électronique ou mécanique adapté. La température de chauffe de la résistance étant bien plus élevée que sur les clearomiseurs standards, ces clearomiseurs assurent une entrée importante de liquide pour approvisionner en continu la fibre située au niveau du fil résistif, et génèrent beaucoup de vapeur et des sensations puissantes en gorge. La consommation de liquide en est décuplée. Les clearomiseurs subohm sont particulièrement adaptés aux liquides visqueux, riches en glycérine végétale, à des taux de nicotine plus faibles qu’en utilisation classique.
    • Enfin, conçus à l’origine pour consommer en inhalation directe de petites quantités d’e-liquide tout en préservant les saveurs, les drippers (« goutte à goutte ») font la joie des amateurs de reconstructible et de matériel sur-mesure.

    Le PODMOD, prêt-à-vaper