Vos valises sont prêtes ? Que vous partiez à quelques centaines ou à plusieurs milliers de kilomètres, n’oubliez pas votre cigarette électronique en voyage ! Voici une sélection de destinations vape-friendly pour emmener votre e-cigarette en vacances.

La French touch

Avec ses 90 millions de visiteurs annuels, la France est la première destination touristique au monde. Les vapoteurs y sont bien servis : à l’exception des transports en commun, on peut vapoter dans tous les lieux accueillant du public, sauf avis contraire de la direction. Cocorico bien mérité aussi côté e-liquides, qui tiennent en France le haut du pavé. De la gastronomie à la mixologie il n’y a qu’un pas, que les fabricants franchissent allègrement. Les visiteurs du troisième marché au monde se régaleront de saveurs subtiles, réputées pour leur qualité, disponibles dans près de 3000 boutiques spécialisées et auprès de dizaines de milliers de buralistes.

Oh my Queen !

S’il est une destination où les vapoteurs sont accueillis à bras ouverts, c’est bien l’Angleterre. Les autorités soutiennent officiellement la vape, au point que durant le Stoptober – le mois sans tabac local, qui se déroule chaque octobre –, les fumeurs sont officiellement invités à « switcher ». En matière d’e-liquides, les inventeurs des incontournables Red Astair et Snake Oil débordent de créativité. Classiques profonds, gourmands épicés ou acidulés, fruités légèrement twistés… les e-liquides anglais réservent toujours des surprises et sont eux aussi réputés pour leur grande qualité.

Cigarette électronique et voyage aux USA

Aux États-Unis, le statut de la vape varie en fonction des États, et les plus grandes villes ne sont pas forcément les plus vape-friendly. Exit New York, Washington, Los Angeles et Philadelphie ! Privilégiez plutôt l’Ouest sauvage et le Sud, Las Vegas, Miami ou La Nouvelle-Orléans. Vous y dégusterez des menthes puissantes et des jus gourmands ou crémeux – les Américains en sont les grands spécialistes. Conçues outre-Atlantique, les saveurs blu vous feront voyager comme par magie. Myrtille, Cerise gourmande, Crème classique ou Bourbon caramel… vous avez le choix !

Contrastes asiatiques

La plupart des pays d’Asie prohibent l’usage de l’e-cigarette. En Thaïlande, par exemple, qui accueille 40 millions de touristes chaque année, on peut entrer sur le territoire avec son matériel, mais mieux vaut se montrer discret pour vapoter, sous peine d’amende salée… En Indonésie, notamment à Bali, on vibre en revanche pour les saveurs fruitées twistées de fraîcheur et pour les custards légères. Quant à la Chine, elle n’est pas le berceau de l’e-cigarette pour rien : dans l’Empire du milieu, vapoter est de plus en plus populaire, c’est même en train de devenir une tendance de fond.

Quelques recommandations avant de partir à l’étranger

Les vapoteurs organisés n’oublieront ni leur chargeur ni leur adaptateur, des résistances de rechange et un flacon de leur e-liquide préféré, scellé et muni d’un bouchon de sécurité, avant de s’initier aux saveurs locales. Ceux qui voyagent en avion avec leur cigarette électronique emporteront leur matériel en bagage à main en cabine, emballé dans une pochette plastique : les flacons et les batteries au lithium ne sont en effet pas autorisés en soute. Pendant le trajet, à cause des changements de pression, attention aux fuites ! Le mieux est de voyager à sec. Si vous vapotez jusqu’en salle d’embarquement, pensez à ne pas remplir votre clearomiseur à fond, à dévisser légèrement le pas de vis pour conserver l’étanchéité et à placer votre e-cigarette la tête en haut (pour les top coil) ou en bas (pour les résistances bottom coil) afin de libérer les mèches.

Partager

Haut de page

GET 10% DISCOUNT ON YOUR FIRST BLU ORDER!

Sign up to be the first to know about upcoming deals and receive 10% off your first order.

Non merci