Blog
Plus Icon
Comment fonctionne une batterie d’e-cigarette ?

Comment fonctionne une batterie d’e-cigarette ?

Les e-cigarettes fonctionnent grâce à des batteries intégrées. La plupart de ces batteries peuvent être rechargées et utilisées à répétition. La batterie d’une cigarette électronique alimente la résistance située dans le clearomiseur.

Les e-cigarettes fonctionnent grâce à des batteries intégrées. La plupart de ces batteries peuvent être rechargées et utilisées à répétition. La batterie d’une cigarette électronique alimente la résistance située dans le clearomiseur : cette dernière chauffe alors et transforme l’e-liquide en vapeur, qui est à son tour inhalée par le vapoteur. Ce n’est pas sorcier ! Nous vous expliquons ci-dessous comment fonctionne la batterie de votre e-cigarette.

Où se trouve la batterie sur l'appareil ?

Les batteries pour cigarettes électroniques blu® constituent la base de l'appareil et se vissent directement sur le clearomiseur. Lorsque la batterie est déchargée, elle peut être dévissée et connectée à un chargeur USB afin d'être rechargée et réutilisée.

Comment fonctionnent les batteries pour cigarettes électronique BLU® ?

Pour activer les batteries pour cigarettes électroniques blu®, il suffit soit d'appuyer sur un bouton placé sur le côté de l'appareil (blu PRO), soit d’aspirer sans appuyer sur aucun bouton (myblu). Lorsque vous appuyez sur ce bouton ou que vous aspirez, la batterie active le serpentin de chauffage à l'intérieur du clearomiseur et le liquide est transformé en vapeur.

Comment savoir si ma batterie fonctionne ?

Les batteries pour cigarettes électroniques blu® comportent un voyant LED à l'extrémité de l'appareil. Ce voyant s'allume lorsque vous inhalez de la vapeur à partir de la cigarette électronique. Ce même voyant peut également indiquer si la batterie est complètement chargée. Il se met à clignoter lorsque la recharge de l'appareil est terminée.

En quoi sont faites les batteries d'e-cigarette ?

La plupart des batteries de cigarettes électroniques (y compris chez blu) contiennent du lithium. En général, les batteries au lithium durent plus longtemps que d’autres types de batteries — on les trouve d’ailleurs dans de nombreux objets de la vie quotidienne, y compris les horloges et les appareils photo.

La batterie elle-même est activée grâce à un bouton ou un capteur de mouvement. Elle est parfois reliée à une puce qui détecte lorsque la batterie est mise sous tension et qui en retour allume une LED indiquant que la cigarette électronique est en cours d’utilisation. Cette même LED peut aussi être activée lorsque la batterie est presque à plat — sur certains modèles, la lumière se met à clignoter pour indiquer qu’il est temps de la brancher. La plupart des batteries peuvent être rechargées grâce à un câble USB.

Combien de temps dure une batterie de cigarette électronique ?

Pour résumer : cela dépend. En règle générale, plus la batterie est grosse, plus elle durera longtemps. Il faut cependant noter que votre cigarette électronique doit être complètement rechargée pour durer le plus longtemps possible. Afin de continuer de bien fonctionner sur une charge maximum, la batterie doit être utilisée régulièrement.

Comme avec les téléphones portables ou les tablettes, si vous ne rechargez pas la batterie de votre e-cigarette assez souvent, le courant se déplacera plus lentement entre les cellules. En conséquence, la batterie mettra plus de temps à se charger. Idem si vous n’utilisez pas votre vapoteuse pendant un certain temps… Donc, ne partez pas en vacances sans elle trop longtemps ! Enfin, évitez de laisser la batterie se décharger complètement, car cela peut aussi avoir des effets négatifs sur ses performances.

Quels sont les différents types de batteries ?

La plupart des cigarettes électroniques fonctionnent soit avec une batterie automatique, soit une batterie manuelle. Les batteries automatiques sont équipées d’un capteur qui détecte lorsque vous commencez à vapoter et s’activent dès que vous inhalez via l’embout buccal (myblu). À l’inverse, les batteries manuelles s’activent grâce à la pression d’un bouton situé sur le côté de la cigarette électronique. En général, il faut mettre ces batteries sous tension en appuyant longuement sur ce même bouton avant de commencer à vapoter.

Les batteries automatiques ont tendance à être légèrement plus petites que les batteries manuelles. Pour cette raison, ceux qui préfèrent vapoter sur des périodes prolongées choisissent plus souvent des e-cigarettes à batteries manuelles.

Celles-ci ont aussi l’avantage de permettre d’inhaler de la vapeur plus rapidement : puisque vous pouvez appuyer sur le bouton avant même de commencer à inhaler, votre e-cig dispose d’une ou deux secondes supplémentaires pour produire de la vapeur, tandis qu’avec les batteries automatiques, la vapeur n’est produite qu’après que vous avez commencé à inhaler. Cela dit, le délai dont nous parlons est infime et la plupart des utilisateurs de batteries automatiques y sont parfaitement accoutumés.

Et pour obtenir des conseils sur l'entretien de votre batterie, consultez notre blog, rubrique « Entretien des batteries pour cigarettes électroniques ».

Essayer myblu