Blog
Plus Icon
Entretenir ma cigarette électronique

Entretenir ma cigarette électronique

C’est la première question qui vient à l’esprit lorsque l’on a acheté sa première e-cigarette : comment l’entretenir, la nettoyer en vue d’améliorer sa durée de vie ou son éclat du premier jour.

C’est la première question qui vient à l’esprit lorsque l’on a acheté sa première e-cigarette : comment l’entretenir, la nettoyer en vue d’améliorer sa durée de vie ou son éclat du premier jour. Quelques astuces s’imposent, évidemment pour l’ensemble de la cigarette mais aussi pour entretenir la résistance !

Stop à la maltraitance des e-cigs !

Tous les jours, au fond des sacs et des poches, des cigarettes électronique subissent tous les chocs possibles. Contre des clés, des pièces, le smartphone, elles ont peut-être l’impression de vivre dans un tambour de machine à laver. Mais contrairement au linge, elles ne sortent pas intactes de cette vie dans l’ombre. Aujourd’hui, nous allons donc voir l’entretien de votre cigarette électronique myblu. En raison de sa taille discrète, elle est tout de même plus simple à protéger. Plusieurs réflexes s’imposent.

Trouvez-lui la bonne protection

Tout d’abord, il faut éviter de la soumettre aux chocs, pour que votre myblu ne se raie pas ou pire, qu’elle commence à présenter des bosses apparentes. Pour y remédier, une petite trousse ou un étui quelconque s’impose. Bien entendu, vu la taille de cette cigarette, inutile de prendre une trousse énorme. Un objet rigide est souhaitable, un petit étui à lunettes peut par exemple parfaitement faire l’affaire.

Ce type de protection a un autre avantage : vous isolez la cigarette électronique du reste du sac et vous évitez également la présence de toutes les poussières et résidus possibles que l’on peut y trouver. Ils n’envahiront donc pas le port USB ou le réceptacle à cartouche. C’est valable pour myblu mais aussi pour toutes les cigarettes électroniques, la quintessence de cet inconvénient étant de retrouver des particules d’on ne sait quoi dans le drip tip.

Hors du sac - à la maison par exemple - il est généralement possible de trouver des solutions pratiques pour ranger les cigarettes électroniques car elles sont suffisamment compactes pour tenir dans un porte-brosse à dent, une tasse ou un verre. Ranger sa vape dans un endroit approprié permet de conserver une production de vapeur efficace.

Maintenez-la en position verticale

Vous semblez plus confiant et plus séduisant lorsque vous vous tenez bien droit. C'est la même chose pour votre cigarette électronique ! Si vous rangez votre cigarette électronique en la posant à plat ou à l'envers, cela risque de provoquer des fuites et de vider le réservoir d'e-liquide. En outre, cela favorise la pénétration de poussières et de saletés à l'intérieur de la cigarette électronique. Autant que faire se peut, maintenez donc votre appareil en position verticale pour éviter ces risques et pour qu'il reste propre.

Conservez-la à l'abri de la lumière et de la chaleur

Veillez à ranger votre vape à l'abri des sources de lumière directe. Nous vous conseillons également de conserver votre cigarette électronique à température ambiante, à l'écart des sources de chaleur. Il en va de même pour l'e-liquide, car toute exposition directe à la lumière du soleil risquerait de dégrader son goût.

Nettoyage à sec ou presque sec

Bien entendu, malgré ces précautions, un nettoyage régulier n’est jamais à exclure. L’entretien de votre cigarette électronique prolongera sa durée de vie. A-t-on besoin de rappeler que dans le terme cigarette électronique il y a électronique, un mot qui rime assez mal avec « eau » ? Pour nettoyer la partie extérieure, un mouchoir très légèrement imbibé éliminera facilement les tâches de mayonnaise ou les bouts de pomme de terre. Un peu de vinaigre peut redonner un peu de clinquant à votre vape. Bien évidemment, l’odeur de vinaigre pouvant être un peu invasive, on rince, encore avec un mouchoir légèrement humide. On prendra un soin tout particulier à regarder les points de contact entre la capsule et la batterie, un lieu privilégié pour la poussière. Un mouchoir totalement sec, torsadé, rendra son clinquant à cette partie de la cigarette électronique myblu. La poussière s’immisce partout, ne soyez pas surpris de la saleté éventuelle.

En cas d’irréparable…

Que faire lors d’une catastrophe ? Vous prépariez une garbure, pour 20 personnes, penché sur cette énorme marmite et plouf, myblu s’en va rendre visite aux cuisses de canard, navets et condiments en tout genre. Bon, là, il y a de fortes chances que ce soit un décès prématuré. Mais on n’a rien à perdre à tenter un sauvetage. Dans un premier temps, avec la louche, retrouvez la cigarette électronique. Si c’est vraiment une garbure pour famille nombreuse, ça peut être compliqué. Ensuite, éliminez les bouts de pomme de terre, oui encore. L’astuce suivante est loin de fonctionner à 100% mais elle a déjà sauvé bien des cigarettes électroniques. Il convient de plonger la cigarette électronique dans du riz. Les grains absorberont l’excédent d’humidité et la vape pourrait fonctionner de nouveau. Notez quand même au passage l’utilisation du conditionnel. L’opération ne dure pas cinq minutes et au minimum, vous devez y laisser la batterie pendant quelques jours. De toute façon, dans ce cas, vous n’avez rien à perdre.

La capsule n’est pas nécessairement fichue. Vous pouvez vous procurer une autre batterie, d’une autre couleur éventuellement. Un petit goût de bouillon de garbure n’est évidemment pas à exclure !

Essayer myblu