Blog
Plus Icon
Pense-bête de la vape en vacances

Pense-bête de la vape en vacances

La vape en vacances, c’est quoi exactement ; c’est la vape du reste de l’année à cette différence près qu’il faut véritablement anticiper les quantités.

La vape en vacances, c’est quoi exactement ; c’est la vape du reste de l’année à cette différence près qu’il faut véritablement anticiper les quantités et ce qui potentiellement pourrait mal tourner ! Voici donc un article « Mieux vaut prévenir que guérir » !

Un peu d’arithmétique

Bon, la valise, c’était facile : une brosse à dents et un maillot de bain. Il en reste de la place… Par contre, premières vacances avec une vapoteuse, quelles sont les erreurs à éviter ?

Tout d’abord, il faut penser aux quantités et aux problèmes qui pourraient subvenir quand on est loin de chez soi et que l’on va passer un mois dans un no man’s land d’e-liquides. Quinze kilomètres pour trouver la première boulangerie, vous êtes tombé de votre chaise, vous n’imaginez pas trouver une boutique qui vend des e-liquides. Bref, il faut penser le départ en amont et penser au pire. L’info essentielle à savoir, c’est que plus de 15 000 buralistes en France fournissent myblu et ses e-liquides, ce qui peut vous enlever une épine du pied lors d’un départ précipité.

Il faut penser à extrapoler votre consommation par rapport à la durée du séjour. Admettons que vous vapiez une fiole de 10ml tous les trois jours et que vous partiez un mois. Il vous faudra dix fioles. Ajoutez 10%, toujours dans l’optique que le pire n’arrive pas qu’aux autres : une fiole cassée. Si vous utilisez deux résistances par mois, prenez-en trois. Bien sur ces calculs sont beaucoup plus simples si vous posséder une myblu. Pas besoin de vous embêter à calculer les résistances dont vous pourriez avoir besoin ou élaborer des calculs savants sur les ml consommés. Vous savez combien de capsules vous utilisez au quotidien. Si vous rechargez votre cigarette sur une prise murale, pensez à la coupure d’électricité (les orages en plein été ou plein hiver, ça arrive). Un powerbank n’est pas forcément une mauvaise idée qui va énormément vous charger.

Pourquoi ce luxe de précaution ? Parce que si ce n’est pas exactement comme à la maison, vous allez parcourir toute une région pour trouver un e-liquide qui ne vous plaira pas forcément, racheter un clearomiseur ou une e-cigarette complète parce que le vendeur n’a pas les bonnes résistances… Etc.

De nouvelles habitudes

En vacances, le niveau de stress est différent. Tout peut arriver. On a vu des vapoteurs de l’extrême partir avec un sac de vape plus gros qu’une valise, anticiper le pire, se charger de 500ml pour n’en consommer que 30 pendant un mois ! Mais on a vu aussi l’inverse. La période estivale, c’est aussi l’occasion de boire quelques coups, avec modération évidemment. Mais la soirée festive, c’est aussi la soirée des tentations. Et il se peut qu’en un mois, il y ait plusieurs soirées tentation, que l’on vape plus qu’à l’accoutumée, que l’on fasse essayer sa cigarette électronique à des amis qui s’attarderont un peu dessus. Il y a mille raisons pour lesquelles on va consommer un peu plus, tomber en rade de batteries, d’e-liquide. Bref, une fois de plus, il vaut mieux penser au pire et prévoir un peu plus large que pendant les onze autres mois de l’année.

Bien entendu, l’été, ça implique de la chaleur, on vape souvent des e-liquides un peu plus frais, du fruité, de la menthe mais la question n’est pas tellement là. Ce qui compte, c’est de prévoir une quantité empirique et de ne rien oublier. Quand, au mois de décembre, on oublie sa petite fiole à la maison, pas de problème, on peut aller dans n’importe quelle boutique et trouver un e-liquide qui fera l’affaire pour la journée. Imaginer que l’on passera un mois sans vaper parce qu’on a été trop léger en résistance, c’est une réelle problématique. C’est peut-être le seul moment de l’année où il faudra être paranoïaque. Sinon, vous pouvez rester optimiste et profiter du voyage pour découvrir des saveurs locales tout en restant vigilant à la législation du pays sur la vape.