Blog
Plus Icon
Voyager avec vos cigarettes électroniques

Voyager avec vos cigarettes électroniques

Cet été, ne prenez pas de risques : jetez un coup d’oeil à notre guide avant d’emmener votre cigarette électronique en vacances !

Comme les cigarettes électroniques sont de plus en plus répandues, de nombreuses législations régissant leur usage ont vu le jour, et cela comprend votre utilisation de la vape en voyage. Voyages en France ou à l’étranger, en avion, train, bus ou encore bateau… Faisons un petit tour des règlementations en vigueur.

Les e-cigarettes en avion

Vous n’avez plus le droit de vous servir de votre cigarette électronique en avion, alors n’oubliez pas de faire une pause vape avant de vous enregistrer. Il vous faudra également ranger votre e-liquide dans un contenant approprié afin de pouvoir voyager avec.

Les cigarettes électroniques ne sont pas autorisées dans les bagages enregistrés. Elles doivent donc être mises dans les bagages cabine et font l’objet d’un contrôle de sécurité. Les tanks et les flacons d’e-liquide ne doivent pas dépasser 100ml et doivent être placés dans un sac en plastique transparent (en général, vous en trouverez à l’aéroport). Attention à bien respecter ces règles, sinon ils pourraient vous être confisqués ! Il est intéressant de constater que tous les liquides blu ® ont une capacité de 10ml.

Assurez-vous également de bien envelopper votre e-cigarette ainsi que vos clearomiseurs de rechange et vos flacons d’e-liquide dans un mouchoir ou une serviette en papier et de ranger le tout dans un sachet hermétique avant le décollage. De cette manière, vous éviterez les fuites dues aux changements de pression de l’air !

Les e-cigarettes en bateau

La plupart des navires de croisière ont des zones dédiées où les gens sont autorisés à vapoter. Selon le navire, ces zones peuvent être à l’intérieur ou à l’extérieur, donc ne partez pas du principe que vous êtes autorisés à vapoter parce que vous vous trouvez à l’extérieur. Certaines compagnies, à l’image de Croisières de France, ont des zones spécifiques où vous serez autorisés à utiliser des cigarettes électroniques.

Il n’existe habituellement pas de restrictions sur les liquides dans les bagages personnels sur les navires de croisière, comme c’est le cas pour les voyages aériens. Il est néanmoins toujours préférable de vérifier auprès de la compagnie avant votre départ, car la réglementation est susceptible de changer.

Les e-cigarettes dans les transports publics

Vapoter est actuellement interdit dans tous les transports publics en France. Tous les vapoteurs qui voyagent en autocar ou en train devront par conséquent utiliser leur cigarette électronique avant d’entrer dans la gare.

Renseignez-vous sur les lois en vigeur

En France, les lois sur la cigarette électronique sont relativement simples et en cas de doute, vous pouvez toujours demander à quelqu’un de vous renseigner. Mais comment faire quand vous êtes à l’étranger et que vous ne parlez pas la langue ?

image

Selon l’endroit où vous vous rendez, il est possible que vous ne soyez pas en mesure d’acheter du e-liquide une fois arrivé à destination. Certains pays n’auront pas en stock certains produits blu®, en outre, certains pays ont des lois différentes concernant les cigarettes électroniques. Ainsi, il est important de bien se renseigner car la cigarette électronique est interdite dans beaucoup d’endroits. Par exemple, au Mexique et au Brésil, les e-cigarettes sont complètement interdites. D’autres pays ont instauré des règles très strictes concernant la taille de l’appareil ou la teneur en nicotine des e-liquides disponibles sur le marché.

Le mieux à faire, c’est de vous renseigner avant de partir et pour cela, notre guide « Où sont autorisées les cigarettes électroniques ? » constitue un bon point de départ !

Attention à la chaleur !

Si vous êtes du genre à préférer les endroits chauds pour vous détendre et parfaire votre bronzage, faites tout de même attention à votre vapoteuse ! E-cigarettes et chaleur ne font pas bon ménage, car cela peut endommager la batterie ainsi que l’e-liquide.

image

Lorsque l’e-liquide chauffe trop, sa saveur peut changer jusqu’à en devenir désagréable. La chaleur peut aussi modifier la viscosité de l’e-liquide et le rendre moins épais que d’habitude. Cela peut altérer le bon fonctionnement de votre e-cigarette.

La chaleur peut également dégrader la nicotine présente dans l’e-liquide et le rendre moins concentré. Il vaut donc mieux conserver votre e-liquide dans un endroit frais pour être sûr d’en préserver toutes les qualités. Certains vapoteurs jugent même préférable de ranger leur e-liquide au frigo pour qu’il soit aussi frais que possible au moment de leur pause vape !

Si vous laissez la batterie dépasser les 38°C, sa durée de vie risque de diminuer considérablement. La chaleur peut affecter les cellules qui s’y trouvent, alors faites en sorte de ne pas laisser votre cigarette électronique en plein soleil. Cela dit, il n’y a pas que la lumière du soleil qui peut s’avérer nocive, et il vaut donc mieux éviter d’oublier votre e-cigarette dans une voiture. Si vous allez à la plage, nous vous conseillons de la glisser dans un sac hermétique que vous rangerez dans une glacière.

Essayer myblu