blu
Panier € 0,00 0
 
Panier - aucun élément Close
Votre panier est vide.
La musique à écouter en 2016

Partager

La musique à écouter en 2016

En tant qu’utilisateur blu, vous ne devez pas vous ennuyer. Nous le savons car nos produits élégants ont été conçus spécialement pour s’adapter facilement aux emplois du temps chargés. C’est formidable, mais, parfois, on a l’impression de passer à côté de certaines choses ; or nous voulons nous assurer que ce n’est pas le cas.

Dans le cadre de notre engagement à aider les fans de blu à rester branchés, nous avons rassemblé certaines des nouveautés les plus avant-gardistes de la musique électronique à écouter en 2016.

Kobosil – We Grow, You Decline

À seulement 24 ans, Max Kobosil est récemment devenu le dernier DJ résident du Berghain, le mythique club de Berlin, et We Grow, You Decline est son premier album prometteur. Enregistré par la maison de disque du club, Ostgut Ton, il s’agit d’une compilation captivante de ses sons techno ambitieux et innovants.

La patte reconnaissable de la maison de disque, très techno, est bien là, mais elle laisse souvent apparaitre une ambiance subtile qui confère à l’album une atmosphère unique. Nous pensons que Kobosil a un bel avenir devant lui – découvrez-le dès maintenant.

Poliça – United Crushers

Poliça s’est forgé une réputation de source de synthpop rêveuse parmi les meilleures depuis Give You The Ghost, son premier album qui a connu un succès fulgurant en 2012 grâce au bouche à oreille.

United Crushers, son nouvel album dont la sortie est prévue pour mars, vise à proposer les mêmes rythmes entrainants, la même réverbération scintillante et des fioritures électro subtiles accompagnant la voix spectrale de Channy Leaneagh. On parie qu’il s’agira d’un excellent album relaxant.

M83 – TBA

Anthony Gonzalez a été bien occupé depuis son dernier album complet Hurry up, We’re Dreaming en 2011 – il a en effet enregistré plusieurs titres pour les films Les rencontres d’après minuit et Oblivion, et il a collaboré avec des artistes tels que Haim, The Killers et Jean-Michel Jarre.

Gonzalez a récemment confié qu’il avait fini de travailler sur son nouvel album, M83, que nous devrions entendre cette année. Peu d’informations ont filtré mais nous savons qu’il a programmé sa tournée pour la fin de l’été et, dans un entretien avec le magazine Entertainment Weekly, il a décrit l’album comme « vraiment épique » et a déclaré qu’il était « plus divertissant et rafraichissant que mon dernier album ».

Kowton – Utility

Le producteur londonien Kowton s’est fait une solide réputation ces dernières années, avec plusieurs EP acclamés et des singles définissant son interprétation personnelle de la techno avec graves. L’échantillon Shots Fired vous donnera une idée des titres concis et épars qui devraient composer son premier album solo, Utility, et on s’en réjouit d’avance. L’album devrait sortir début avril chez la maison de disque Peverelist’s Livity Sound.

Moderat – III

Moderat (collaboration entre Apparat et Modeselektor) a été encensé par le public après ses deux premiers albums et, si l’engouement initial est une bonne indication, III, dont la sortie est prévue le 1er avril, devrait susciter encore plus d’enthousiasme.

Berlin rappelle une techno minimaliste et austère mais Moderat a transformé le style en créant sa propre patte électro, chaleureuse, introspective et subtilement humaine. On a donc très hâte de se détendre au son de cet album.

Blogpost_Music2

Fred Falke – It’s A Memory EP

Le Toulousain Fred Falke est l’un des plus grands noms de la musique électro et il n’a pas sorti de nouveauté depuis bien trop longtemps. En fin d’année dernière, il proposait son premier son depuis près de cinq ans sous la forme de l’incroyable EP Alpha. On devrait à présent découvrir un EP remixé en février.

Alpha représentait le mouvement de la French Touch des années 90, avec des sons électroniques doux. Falke était d’ailleurs apparu à la fin de la décennie. Ce sera particulièrement intéressant de voir comment les morceaux ont évolué sur cette collection remixée. Le DJ travaille également sur un nouvel album qui devrait sortir en 2016.

<a href="https://soundcloud.com/fredfalke/radiodays">https://soundcloud.com/fredfalke/radiodays</a>

Anohni – Hopelessness

Anohni est le nouveau petit nom d’Antony Hegarty (Antony and the Johnsons). Hopelessness, son premier album, marque un tournant majeur dans son travail, se dirigeant vers un son électronique plus dense et noir. Nous sommes certains qu’il sera aussi excellent puisque la production a été confiée à Hudson Mohawke et Oneohtrix Point Never. Nous avons hâte de les écouter aposer leur son sur la voix singulière d’Anohni.

Bibio – A Mineral Love

Bibio (Stephen Wilkinson), artiste incontournable de la maison de disque Warp, a annoncé la sortie de son huitième album en avril. Le projet s’annonce prometteur pour ceux qui aiment aussi les sons classiques. Wilkinson a annoncé vouloir faire « résonner l’album comme des morceaux samplés ». On pense qu’il y est parvenu depuis la soul et la funk riche de Feeling, son titre précédent. Honnêtement, nous devrions pouvoir danser sur cet album tout l’été.

<a href="https://www.youtube.com/watch?v=-_GDl6cBebQ">https://www.youtube.com/watch?v=-_GDl6cBebQ</a>

Omar-S – TBA

Omar-S est devenu une icône de la techno et de la house de Détroit ces dix dernières années et ses titres affichent une qualité d’une constance impressionnante. Il devrait continuer sur sa lancée avec son cinquième album enregistré en studio dont la sortie est prévue en début d’année.

L’album n’a pas encore de titre officiel mais nous savons qu’il sera produit par l’artiste et enregistré par sa propre maison de disque, FXHE Records, mais aussi qu’il inclura des collaborations avec Tom Bugs, Amp Fiddler et John F.M, entre autres. Il pourrait bien figurer sur les listes des « albums de l’année » de nombreux fans de house fin 2016.

Justice – TBA

Justice, la sensation house française, serait de retour en studio pour travailler sur un nouvel album dont la sortie est prévue cette année, ce qui serait son premier album complet depuis Audio, Video, Disco en 2011. Busy P, le patron d’Ed Banger Records, a confirmé que le duo était « enfermé en studio tous les jours », ce qui nous fait espérer des nouveautés dans les mois à venir. Peu de groupes savent produire des sons aussi entrainants que les Parisiens – nous les attendons donc avec impatience.

Qu’avons-nous oublié ? Parlez-nous des sorties que vous attendez cette année.

Si vous êtes trop impatient pour attendre, rendez-vous sur Freedom of the DJ series sur YouTube qui vous emmènera à travers l’histoire de la musique électro au Royaume-Uni.

Le plus récent

close
Inscrivez-vous à la “newsletter blu” et soyez le premier a recevoir les dernières nouvelles.