Blog
Plus Icon
Comment faire une grosse vapeur avec sa cigarette électronique ?

Comment faire une grosse vapeur avec sa cigarette électronique ?

Le podmod, comme myblutm, offre une expérience proche de celle que connaissent les fumeurs, et sa vapeur discrète permet de vapoter à peu près partout.

Le podmod, cette nouvelle cigarette électronique, offre une expérience proche de celle que connaissent les fumeurs, et sa vapeur discrète permet de vapoter à peu près partout. Mais avec le temps, certains recherchent une vapeur plus dense pour enrichir leur expérience de vapotage et pour enrichir ses sensations. Comment donc faire plus de vapeur avec sa cigarette électronique ?

LE BON MATÉRIEL

Pour produire des nuages, il faut s’équiper d’une box, d’un mod ou d’une cigarette électronique puissante qui vous permettra de produire de la grosse vapeur. À ce propos, ne tentez pas de « pousser » une résistance de valeur haute (entre 1 et 2,5 ohms), elle risquerait de brûler, provoquant un « dry hit » (ou bouffée sèche), et de dégager, en plus d’un goût désagréable, une substance potentiellement dangereuse appelée acroléine.

LE BON E-LIQUIDE

Les clearomiseurs sub-ohm sont conçus pour approvisionner en continu la fibre située au niveau du fil résistif. Ils consomment beaucoup d’e-liquide mais restituent particulièrement bien les saveurs et sont adaptés à la vaporisation de mélanges visqueux contenant plus de 50% de glycérine végétale, l’élément de base de l’e-liquide qui produit la vapeur. Le sub-ohm permet donc la dégustation de recettes complexes dont les nuances se révèlent à plus forte puissance. Les liquides d’exception, dits prémiums et issus de mélanges complexes – parmi lesquels, paradoxalement, on compte certaines saveurs fruitées « simples » – seront donc particulièrement appréciés en sub-ohm.

Les sculpteurs de nuages auront recours à un « dripper » (un atomiseur reconstructible, composé de connecteurs, d’une mèche et d’un fil résistif), monté sur une box « bottom feeder » : une petite bouteille souple de grande contenance (jusqu’à 10 ml) permet d’alimenter le dripper par simple pression, en continu. Savoir bien utiliser sa cigarette électronique permet de réaliser des figures avec de la grosse vapeur.

UN HIT PUISSANT MÊME SANS NICOTINE

Quand on produit plus de vapeur, on vape autrement, par inhalation directe, sans marquer de pause dans la bouche comme lorsqu’on vapote avec un podmod ou un clearomiseur à tirage serré. De nombreux vapoteurs apprécient cette forme de vape, dite « directe », car elle permet de baisser le taux de nicotine de l’e-liquide embarqué, voire de vapoter sans nicotine sans perdre la sensation de hit en gorge. Le volume de vapeur compense en effet la moindre concentration du mélange et augmente les sensations. À chaque type de vape son e-liquide, pensez-y !

ESSAYER myblu