Depuis des années, quand vous lisez des articles sur les e-liquides de la cigarette électronique, il est assez difficile d’échapper à la mention PG/VG et vous commenciez à maitriser l’acronyme. Pas de chance, le végétol arrive et il se pourrait bien qu’il remette un peu tout en question.

 


 

E-liquide végétol : alternative au propylène glycol et glycérine végétale

 

Dans la plupart des e-liquides de cigarette électronique, on a du propylène glycol et de la glycérine végétale. Et des arômes et de la nicotine mais ce n’est pas le sujet du jour. Pour schématiser, le PG (propylène glycol) diffuse les arômes, la VG (glycérine végétale) va générer de la vapeur. Le PG est très fluide, la VG est plus épaisse. La conséquence de cet aspect un peu huileux, c’est que les e-liquides à fort taux de VG ne passent pas sur tous les clearomiseurs car le liquide n’est pas assez fluide pour s’immiscer facilement dans la résistance.

Il y a quelques années, quand les premières boutiques de cigarettes électroniques sont nées, le PG était la superstar. On avait des e-liquides avec très peu de VG. Par commodité, parce qu’il fallait que les e-liquides passent sur l’ensemble des clearomiseurs et à l’époque, le matériel était modeste. Mais lors des essais dans les boutiques, quelques personnes qui se mettaient à la vape toussaient beaucoup. Pourquoi ? A cause du propylène glycol, présent dans des proportions importantes. Parce qu’il est plus irritant que la glycérine végétale. Depuis, le matériel a évolué de fort belle façon et les e-liquides à fort taux de PG n’ont plus tellement lieu d’être. Des 50/50, des 40/60 font en sorte que les nouveaux vapoteurs ne toussent plus à la première aspiration, un phénomène qui passe assez rapidement de toute façon. Et c’est là que le végétol (on l’avait déjà sommairement évoque) va prendre tout son sens.

 

 

E-liquide sans propylène glycol

 

C’est assez rare pour le signaler : le végétol n’a pas un avantage par rapport au PG (propylène glycol), mais plusieurs ! Dans un premier temps, il va gommer les imperfections des e-liquides habituels en s’adressant évidemment à tous ceux qui trouvent que le PG est légèrement irritant. Cela ne représente qu’une toute petite partie de la population mais c’est une véritable solution pour tous ceux qui veulent passer à la vape en douceur.

Un autre phénomène frappe, notamment quand on vape de façon régulière : ça assèche la bouche. Là encore, c’est le propylène glycol le responsable. Le résultat : ça donne soif et on boit un peu plus pour compenser. Une fois de plus, ce n’est pas le cas avec le végétol.

L’idée de cet article n’est évidemment pas de diaboliser le propylène glycol mais de montrer qu’il existe un choix de vape plus large qu’on ne le croit, et surtout, plus végétal.

 

E-liquide à la base de végétol : Végétol Pure, Végétol Cloud et Curieux

 

Le végétol va également s’avérer plus efficace à d’autres points de vue. On s’aperçoit effectivement que la molécule diffuse mieux la nicotine mais également les arômes. Le végétol va accélérer le processus pour optimiser la diffusion de nicotine. Quand un vapoteur démarre la cigarette électronique, s’il lui arrive de dire que ce n’est pas comme la cigarette, en général, c’est ce phénomène qu’il pointe du doigt. Le végétol permet de réduire cette différence.

Et puis il y a la diffusion des arômes qui est clairement plus marquée tout en discrétion. Un fabricant d’e-liquides ne va pas saturer son produit en arôme (ce qui a tendance à générer un éventuel écœurement) mais surtout, le végétol ne va pas être odorant pour l’entourage.

Quelles marques proposent des e-liquides haut de gamme à base de végétol ? Végétol, tout d’abord, avec deux gammes, Végétol Pure et Végétol Cloud et une marque dont nous vous avons déjà parlé. Curieux qui a développé trois gammes, Essentiels, Dessert et 1900.

Partager

Haut de page

GET 10% DISCOUNT ON YOUR FIRST BLU ORDER!

Sign up to be the first to know about upcoming deals and receive 10% off your first order.

Non merci