Des problèmes de cigarette électronique arrivent la majeure partie du temps avec une résistance défectueuse. Quand ce n’est pas le cas, c’est beaucoup plus ennuyeux. Aujourd’hui, nous allons voir le pire des cas de figure ; la batterie qui n’a pas chargé.


Ne pas noircir le tableau

 

Une batterie qui n’a pas chargé ne signifie absolument pas qu’elle doive partir à la poubelle. Jamais d’ailleurs. Une batterie, ça se recycle, dans tous les bacs à piles. Mais avant de vous en séparer définitivement, il convient de savoir si oui ou non le dispositif est totalement hors d’usage.

Le chargement d’un accu ou d’une box correspond totalement à celui d’un smartphone, on peut vivre exactement les mêmes déconvenues. Si le portable n’a pas chargé pour une raison ou pour une autre, avant de vous en séparer, vous faites le tour du problème, non ? C’est pareil ici. Sachez tout d’abord que la batterie d’une cigarette électronique a sa propre vie, comme un humain. Au début, elle est au mieux de sa forme puis, quand elle commence à avoir bien vécu, elle devient moins performante. Elle ne s’arrête pas de fonctionner brutalement mais va mettre plus de temps à charger et se décharger plus vite. Ces batteries sont prévues pour 300 cycles de charge. C’est une estimation. Certains vont garder cet accessoire deux ans mais d’une manière générale, 300 cycles, c’est une belle vie. Pour les faire durer, préférez toujours des cycles complets : chargez-les totalement, déchargez-les complètement, comme avec un smartphone. Car une petite charge de 10 minutes pour bénéficier de 20 minutes d’autonomie, c’est un mauvais calcul. Ces dix minutes de charge sont en effet à déduire de ce nombre un peu théorique des 300 chargements. Ménagez donc cette curieuse monture en les remplissant complètement. Mais ceci ne résout pas votre problème de batterie qui n’a pas chargé.

Alors avant de pleurer à chaudes larmes sur ce dispositif, il convient de savoir si c’est lui qui ne prend pas la charge.

Lorsque vous branchez la batterie et que vous le gavez de précieux mAh, il y a un cordon. Et parfois, le problème vient de lui. On a à peu près tous 600 ou 700 câbles de ce genre à maison. Essayez de le remplacer par un autre et voyez le résultat. Si la batterie prend la charge, elle n’est pas chargée mais elle est en vie !

Autre souci qui peut apparaitre. Le port USB qui représente un peu le talon d’Achille des cigarettes électroniques, tout comme celui de pas mal de smartphones d’ailleurs. A force de brancher, débrancher, parfois à la va-vite, la partie métallique à l’intérieur de la box dans laquelle va s’insérer le câble va bouger. Et casser. Là, de deux choses l’une. Soit l’accu est amovible, soit il ne l’est pas. Dans le premier cas, pour le recharger, on pourra s’équiper d’un chargeur. Dans le second cas, il n’y a pas grand-chose à faire.

Dans le même ordre d’idée, il y a la charge que l’on qualifiera de capricieuse. Il faut imaginer la scène : On branche le câble, tout va bien, on va se chercher un mug de café et en le posant, on s’aperçoit que ça ne prend plus la charge. Cette petite vibration sur la table au moment de poser la tasse a légèrement bougé le câble. Que faire ? Continuer ainsi en trouvant un endroit où la box et son câble ne seront absolument pas confrontés aux vibrations d’un bureau ? Pourquoi pas mais on n’est jamais vraiment à l’abri d’un micro décrochage. Sachez également qu’une fixation capricieuse va probablement taper énormément dans le nombre de chargements  maximum estimés à 300, rappelons-le. Là encore, si le phénomène commence à se manifester, le chargeur externe s’impose peut-être si l’accu est amovible.

Et si l’écran ne s’allume plus, que vous concluez qu’il est totalement vide. Là encore, il y a un peu d’espoir. Parfois, c’est justement l’écran qui est défectueux. Tentez donc d’appuyer sur le bouton. Bien entendu, vous vaperez en aveugle, sans vraiment connaitre la puissance.

Avant d’en arriver à la dernière solution inéluctable, un mince espoir subsiste : placez la box dans du riz pendant deux ou trois jours. Du liquide a éventuellement pu entrer dans la box sans l’endommager ; elle est en quelque sorte provisoirement noyée. Le riz va capter l’excédent d’humidité et après un gros laps de temps, ça peut repartir. Cela fonctionne une fois sur trente mais ça vaut le coup d’essayer.

Ce dont il faut se souvenir, c’est que lorsqu’un problème survient, il y a toute une checklist à effectuer avant de faire totalement une croix sur sa batterie.

Et puis quand toutes les astuces listées ci-dessus ont été vaincues pour récupérer sa batterie, en rachetez-une reste la solution la plus simple pour pallier à votre problème.

Partager

Haut de page

GET 10% DISCOUNT ON YOUR FIRST BLU ORDER!

Sign up to be the first to know about upcoming deals and receive 10% off your first order.

Non merci