Le propylène glycol ou plus simplement CH3-CHOH-CH2OH dans sa formule chimique la plus élémentaire est une des molécules principales d’un e-liquide. Etonnement, on préfère l’appeler PG, son petit surnom.


 

Propylène glycol : une molécule bien connue dans notre vie quotidienne

 

De la même façon que Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, tout le monde utilise du propylène glycol sans le savoir et probablement tous les jours. En effet, avant d’être un des composants principaux d’un e-liquide, on en trouve partout et dans les applications les plus courantes. Quel est le point commun entre un nightclubber ou quelqu’un qui mange ? Oui, dit comme ça, ça ressemble au début d’une histoire drôle mais il n’en est rien. Ils absorbent du propylène glycol (PG). Le nightclubber sera probablement exposé à des effets de fumée lorsque passera le dernier tube de Boris Vian. Cette vapeur – ce n’est pas de la fumée d’ailleurs – contient principalement du PG. Dans l’alimentaire, vous pouvez faire une expérience amusante : allez dans la cuisine et regardez la composition de vos aliments (c’est écrit sur tous les emballages, à moins d’être allergique à quelque chose en particulier, on ne lit jamais ces mentions) … Il vous suffira de dix minutes pour tomber sur la mention Propylène glycol. Si de plus vous cherchez particulièrement dans les arômes utilisés en pâtisserie, c’est quasiment du 100%. Mais on en trouve aussi dans du chocolat, par exemple, dans les bouillons cubes.

Qu’il s’agisse de capsules en sels de nicotine ou de fioles, il y a toujours du PG.

 

Propylène glycol : un arôme de l’e-liquide

 

Dans la vape, sur une base neutre (mettons de côté les arômes un instant), il peut ne pas y avoir du tout de PG comme il peut y en avoir 70%. Le PG est associé à la glycérine végétale. La somme des deux pourcentages, PG + VG, est égale à 100. La nicotine, s’il y en a, n’occupe que très peu de volume dans un e-liquide.

A quoi sert le propylène glycol dans un e-liquide ? On l’aura peut-être un peu compris au paragraphe précédent, au passage sur l’alimentation. On trouve du PG quasiment dans tous les arômes utilisés en pâtisserie. En effet, le propylène glycol est un exhausteur d’arômes. Le même arôme dilué dans une solution avec un taux de PG très élevé sera plus fort en termes de goût que dans celle avec un taux de glycérine végétale plus important ; mais cette dernière solution générera plus de vapeur (en fait, c’est un peu plus compliqué que cela ; un e-liquide avec un taux de VG donne l’impression de générer une vapeur plus dense ; c’est en réalité une illusion d’optique dû à la réflexion de la lumière sur la vapeur qui donne cet effet). PG et VG sont donc d’une belle complémentarité et en fonction de ce que vous recherchez, de la saveur ou de la vapeur, vous partirez sur des taux PG ou VG spécifiques.

En un mot comment en cent, le propylène glycol est à la vape ce que le soleil est à la photosynthèse, un élément indispensable.

Partager

Haut de page

GET 10% DISCOUNT ON YOUR FIRST BLU ORDER!

Sign up to be the first to know about upcoming deals and receive 10% off your first order.

Non merci